Mood

SYCK EP1 avec @Lesliesaycheese

 

 

Yo ! Pour ceux qui me follow sur Youtube vous connaissez déjà les SYCK ces épisodes consacrés aux amoureux de la basket, pour cette rentrée j’ai décidé de vous en donner 2 fois plus. En vous proposant des SYCK version interview sur le blog. C’est l’occasion de pouvoir découvrir des collections en dehors de Paname car avec ma caméra je ne peux malheureusement pas bouger partout dans le monde. Aujourd’hui notre sneakers lover c’est Leslie (@Lesliesaycheese) de Belgique et elle vous présente sont TOP 5.

 

 

 

Nike SB Stefan Janoski Digi Floral : 

Cette paire a une valeur sentimentale particulière du coup c’est tout naturellement que je commence par celle-ci. C’est la première paire que j’ai mis beaucoup de temps à acquérir et qui m’a fait connaître le « milieu » et son fonctionnement. À l’école je portais les baskets qui me plaisait sans réellement connaître les modèles phares, j’ai toujours porté des baskets mais à l’époque je portais ce qui venait et surtout ce qu’il me plaisait, point à la ligne. Du coup, j’étais à Londres en city trip avec deux amis en 2013 et il y avait justement la sortie de la Janoski Floral quand je l’ai vu sur internet ça a été le gros coup de cœur. J’avais vu qu’un shop faisait la release et je m’y suis rendu la veille pour voir si elle était déjà là, tous les cartons étaient d’ailleurs déjà arrivé au shop. Le vendeur m’a dit de revenir le lendemain, comme je disais j’étais naïve et je ne pensais pas devoir venir à l’ouverture voir même avant, j’ai donc débarqué toute contente de pouvoir me les payer mais évidement tout était déjà sold out.. À partir de là, j’ai pris conscience du fonctionnement, j’ai rien lâché, jusqu’à ce que j’aille la chercher en Hollande via le site Klekt. Ca a été ma toute première satisfaction d’acquisition. Et puis est arrivé la Liberty of London en 2014 dont l’association de matières et de motifs floraux m’avait marqué et que j’ai réussi à avoir et puis j’ai eu la liberty de 2013, de 2012, la Virtual light pixels.. Je suis très fière de ma petite collection de Liberty car j’ai réussi à avoir toute celles que je préférais.
Nike Air max 180 OG Pack  :
Dans l’ordre chronologique c’est la deuxième paire que je voulais à tout prix. J’adore son côté old school et classique, la bulle d’air sous le talon et les colorway mais surtout le mélange de matière entre le daim, le néoprène et le mesh. Ce petit 180 incrusté à l’arrière de la paire me fait frissonné à chaque fois que je réouvre la boîte. Je l’ai trouvé à la troisième édition du « Sneakers Event » à Paris en 2014. Elles me font un pied de géant mais grosse histoire d’amour pour cette paire aussi.
Nike Air Icarus Amethyste 91′ :
J’ai trouvé cette paire par hasard dans une convention de sneakers à Charleroi au stand de Driss de « sneakervintage » sur instagram. C’est une des seules que je ne porte jamais dans la rue et je n’y compte pas,  j’ai vraiment trop peur qu’elle craque, la colle est d’ailleurs déjà apparente. Pour moi cette paire c’est un peu comme une œuvre d’art ou une pièce de collection que j’ai envie de pouvoir admirer tous les jours chez moi, je suis tout aussi amoureuse de sa boîte vintage mythique avec les bandes grises. En fait, en y réfléchissant bien pour moi les baskets c’est un peu ça, je me considère pas comme étant une sneakers addict à proprement dit, j’ai d’ailleurs une petite collection qui compte approximativement 30 paires, mais juste une personne qui s’intéresse à un maximum de choses dans la vie et qui adore collectionné, ça peut être un livre d’art, un objet, une paire de chaussures, des vêtements vintage, du mobilier, des cartes,.. Cette paire c’est mon bébé, c’est la seule que j’ai d’époque et je compte bien ne jamais la revendre, j’ai même dans la boîte des petits coussinets qui sont un système de support pour l’arche plantaire.
Nike Air Flow Blue Cherry:
C’est une des paires des années 80 que j’aime le plus, j’aime tout dans cette paire : encore une fois ses couleurs, ses matières, sa shape de luxe et son confort, je pense que je pourrais mettre cette paire tous les jours même à la maison comme pantoufle tellement elle est confortable. J’aime surtout l’idée de porter une paire qui a vu le jour il y a plus de 20 ans, c’est comme pour la musique j’aime tout ce qui se faisait avant, je ne dirais pas que je ne suis pas né à la bonne époque, mais un petit peu quand même.
Nike Air Max One Premium Retro :
Et pour finir mon LPU, et bien oui, encore une Nike … Un pote qui est d’une génération au dessus de moi, qui a grandi avec toutes ces paires et qui fatalement collectionne depuis des années avait une majorité des paires « rares » dont la atmos ainsi que la parra x patta, la chlorophyll, et j’en passe. Mais la atmos a toujours été un de mes modèles préférés, je rêvais un peu de l’avoir sans trop espérer, je les admirais lors des conventions sneakers où je me rendais dés que possible deux ou trois fois par an. Quand nike a ressorti cette paire cette année, je n’ai pas dormi de la nuit, étant à Montréal pendant sa sortie, j’ai mis mon réveil qui du coup était en pleine nuit avec le décalage horaire, j’ai fais tout ce qu’il fallait sans trop y croire et maintenant je peux enfin les admirer ailleurs que sur mon porte-clés..
J’espère que cette version de SYCK vous plait, on se retrouve bientôt pour le prochain TOP, en attendant il y a toujours 1 épisode / mois sur la chaine YouTube ! 
Facebook Comments
2017-09-11

LEAVE A COMMENT