Mood

SYCK #2 avec @cacao.en.baskets

Hello la street, depuis la rentrée les SYCK sortent aussi en format blog, il y aura donc maintenant 2 ITW SYCK par mois 🙂 une en vidéo et une sur le blog ^^ pour démarrer j’ai décider de mettre les filles à l’honneur alors pour ce deuxième épisode on découvre Anaïs aka @cacao.en.baskets

 

1. Présente-toi

Bonjour ! Je m’appelle Anaïs, ( @cacao.en.baskets ) j’ai 24 ans, j’habite depuis toujours dans le Sud, plus précisément dans le Var, à Saint-Raphaël. D’ailleurs à ce propos, le shop Shibuya Quality Store est notre boutique référence à Saint-Raphaël. 😉
En bref, je viens de terminer mon master de Lettres, la prochaine étape est de passer mon concours pour devenir professeur des écoles. Et puis, il parait que je suis une amoureuse de la basket !

2. D’où te vient cette passion pour la sneaker

Je m’intéresse aux baskets que depuis trois/quatre ans. J’ai découvert la basket par le biais de la passion de mon copain Jérémy pour cet univers. Au début, j’étais interloquée par l’engouement qu’il pouvait y avoir autour d’une paire. Puis, à force de le voir rechercher des paires, m’expliquer l’histoire de certaines, me montrer des modèles phares, j’ai eu envie de découvrir ce monde. Le véritable déclic a eu lieu lorsqu’on a eu l’opportunité de faire un camp à New York pour la sortie de la Air force 1 Haze. À cette occasion j’ai pu constater l’importance et l’impact que peut avoir la basket dans la vie des gens. C’est déroutant, mais plus le temps passe et plus je comprends pourquoi. Peu à peu, comme toute collection, elle prend de la place, elle fascine et parfois elle obsède. J’ai commencé à cibler de plus en plus mes achats, à entrer dans des groupes, à suivre des comptes qui me correspondait et surtout à me tenir informée des actualités qui touchent au monde de la basket. L’engrenage est en route : j’achète un modèle, puis je me dis que ce serait bien d’avoir le pack, puis peut-être aussi le modèle qui est sorti quelques années plus tôt. Je me lève pour les sorties, je me déplace pour les événements puis de fil en aiguille, on devient une passionnée.

3. Combien de paires achètes-tu par mois ou an

C’est tellement aléatoire, mais si je devais faire une moyenne, je dirais que j’achète une à deux paires par mois… Au grand désespoir d’une partie de mon entourage !
4/ Qu’est ce que cette passion t’as apporté dans la vie (en bien ou mal) genre opportunité/rencontre/galère…

Je me suis intéressée à un monde nouveau par le biais duquel je découvre des personnalités nouvelles. J’ai fait de belles rencontres. C’est agréable de pouvoir discuter de sa passion avec des gens qui partagent le même intérêt que nous. Nous sommes en perpétuel apprentissage puisque chacun de nous apporte de son savoir, les avis divergent et les conversations peuvent être instructives. Nous n’aimons pas tous les mêmes modèles, les mêmes silhouettes ou les mêmes marques ce qui permet à la conversation d’être animée et constructive. La basket c’est beaucoup de partage autant pour les informations que pour les modèles qui passent de main en main.
La seule chose négative que je pourrais souligner c’est le sentiment de frustration que cette passion peut procurer dans le sens où parfois il arrive que lors d’une sortie il me soit impossible d’avoir la paire, même avec la meilleure volonté du monde. Les raisons sont diverses et variées : les stocks limités, les systèmes de rafles… En plus, le fait de ne pas habiter la capitale est souvent problématique. Fréquemment on est « mis de côté » lors des sorties importantes puisque malheureusement on ne peut pas se déplacer sur Paris à chaque release intéressante.
J’ai récemment ressenti ce sentiment avec la Air max 97 Undefeated…

 

 

TOP 5 SYCK

S’il devait en rester qu’une ? La Air Max 90 Infrared. Avec la bande de copains, on a chacun au moins une paire. Elle fait l’unanimité, elle va avec tout, et puis elle est simplement belle. À dire vrai, toutes les déclinaisons du coloris Infrared me plaisent énormément. Avec Jérémy c’est le modèle qu’on possède le plus.

Photos : @curtlcdb / Jordan

 

 

La Jordan XI Concord. J’adore la silhouette de la XI et ce coloris encore plus. Je l’ai acheté à l’occasion du Bombaataa à Aix. J’appréciais déjà le modèle, mais quand je l’ai vu à ma taille comme neuve, j’ai craqué.

Photo : @curtlcdb / Jordan Curti

 

La Air Max 97 Valentine Pack. C’est pour moi, la basket de fille dans toute sa splendeur, des coeurs et du rouge. Je la voulais depuis un moment. Et puis l’occasion s’est présentée. J’ai eu deux paires de ce modèle : une première que j’ai achetée sur un coup de tête dans un état médiocre et sans la boîte, puis une deuxième achetée à Nibua, avec la boite d’origine, les lacets et surtout la paire DS, très bien stockée. J’ai revendu l’autre du coup, mais si c’était à refaire j’aurais gardé les deux.

Photo : @curtlcdb / Jordan Curti

 

La Air Max 95 Néon, des couleurs sobres avec une pointe de pep’s ! Mon premier modèle de 95. J’aime tellement ce coloris que j’en ai plusieurs paires dont la Air Max 360 Néon et le modèle GS.

Photo : @little_shinny_unicorn / Alexia Magnani

 

Un peu de la marque aux trois bandes ! La NMD OG. L’année de sa sortie, je suis passée à côté du pied. Mais lors de sa réédition, lorsque Jeremy est rentré avec la sienne, fraîchement achetée chez Shibuya, je suis allée directement prendre la mienne. Je suis tombée amoureuse du modèle et de son confort. Depuis, j’attends un possible restock de la NMD OG White avec impatience !

 

LE SYCK VIDEO DU MOIS AVEC SEYA STEF A VOIR ICI 

Pour voir le SYCK blog précédent avec Leslie clique ici

Facebook Comments
2017-10-31

LEAVE A COMMENT